Page 33

33 nérale; et q u e l q u e i m p o r t a n c e q u ' o n se plaise à lui supposer dans l'avenir, elle ne p o u r r a j a mais constituer q u ' u n e de ses b r a n c h e s les plus faibles , alors q u e 60 mille h e c t a r e s suffisent à la production de t o u t le sucre q u e la Frace c o n s o m m e a u j o u r d ' h u i (1). D a n s tous les cas , sous l'empire de la Charte qui n o u s régit, cette fraction ne saurait p r é t e n d r e jamais être affranchie des charges auxquelles la loi s o u m e t les a u t r e s b r a n c h e s de l'agriculture nationale. Des lors, q u a n d la loi frappe d ' u n i m p ô t l'eau-de-vie de grains, la b i è r e , le vin, c o m m e n t le sucre de b e t t e r a v e a-t-il pu ne pas y ê t r e assujéti? Ces p r o d u i t s n ' a p p a r t i e n n e n t - i l s pas aussi à n o t r e agriculture nationale, a u m ê m e titre q u e le sucre de b e t t e r a v e ? Celui-ci est-il plus utile, plus indispensable, plus profitable a u pays ? est-il enfin d'une n a t u r e m o i n s imposable, et par là a-t-il dû être affranchi de c o n c o u r i r aux charges de l'état? N o n , cette faible fraction de l'agriculture qui a p p l i q u e la betterave à la p r o d u c t i o n du sucre n'est pas plus engagée dans la q u e s t i o n de l'impôt q u e ne le sont ces autres b r a n (1) La culture n'occupe que 1/153 de la superficie des lieux où elle s'est le plus fortement agglomérée. (Moniteur du 8 juillet 1837.) 3

Le sucre colonial et le sucre indigène  

Auteur : Louis Jacques Marc Fournier / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Le sucre colonial et le sucre indigène  

Auteur : Louis Jacques Marc Fournier / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Universit...

Profile for scduag
Advertisement