Page 88

bibliothèque Thomas Garet

on dépoussière

"Candide, ou l’Optimisme" de Voltaire Avec son optimisme sans faille, le personnage de Candide a beaucoup à nous apprendre malgré lui. Saviez-vous qu’il était d’ailleurs l’une des figures préférées du regretté Jean d’Ormesson qui avouait de lui-même : « Je me reconnais dans Candide… Il s’émerveille de tout » ?

Le résumé

l'auteur Voltaire (1694 – 1778) est un philosophe français que l’on associe au mouvement des Lumières, qui a beaucoup lutté contre le fanatisme religieux de son époque. Il était notamment connu pour ses tragédies qui étaient très appréciées, mais qui ont été vite oubliées. Ses œuvres les plus lues aujourd’hui sont ses écrits philosophiques, sa correspondances (près de 23 000 lettres, tout de même, soit 13 volumes de Pléiade !) et ses contes philosophiques.

Candide est un conte philosophique que raconte l’étrange voyage du héros éponyme. Après être chassé d’un véritable Eden, le château de Thunder-ten-tronckh, Candide suit durant tout le texte un parcours erratique à la recherche de Cunégonde, fille du baron. L’œuvre fait succéder un bon nombre de lieux et de personnages qui permettent à l’auteur de porter un regard singulier sur l’homme mais aussi l’actualité de son temps : on retrouve Pangloss, philosophe ridicule ; Martin, penseur pessimiste, ou encore Cacambo, compagnon de route de notre héros. La voix du narrateur se fait souvent entendre de façon implicite par l’ironie généralisée de Voltaire. Celle-ci donne au texte une dimension hautement satirique et virulente.

l'avis de janette Il ne faut pas oublier que le titre intégral de l’œuvre est Candide ou l’Optimisme. Le concept n’était alors pas aussi employé qu’aujourd’hui et renvoyait à un élément précis de la philosophie de Leibniz : l’idée selon laquelle nous vivons dans « le meilleur des mondes possibles ». Ainsi, le texte ne cesse de remettre en cause la possibilité de l’optimisme au regard de l’existence permanente du Mal.

88 ::: Bibliothèque

l'extrait

« Le travail éloigne de nous trois grands maux, l’ennui, le vice, et le besoin. »

Profile for Janette Magazine

Janette 42 - Février 2019  

Janette 42 - Février 2019  

Advertisement