Page 60

Olivia Beziat, diététicienne-nutritionniste

Pierre Louis Viel_Mood4Food_foodcollection_AFP

AVEC OU 100 SUCRES ?

Depuis 1960, la consommation annuelle de sucre est passée de 20 à 35 Kg par habitant, et la consommation de produits sucrés (bonbons, sodas, etc.) de 1 à 14 Kg par habitant… Autrement dit nous ajoutons moins de sucre mais nous consommons beaucoup trop de produits sucrés. Or plus vous mangez du sucre, plus vous totalement synthétiques, qui n’apaurez du mal à manger un aliment qui n’est portent aucune valeur nutritive et pas sucré. Ce mois-ci, Janette vous en dit plus donc pas de calorie. sur les sucres naturels que vous consommez. Les édulcorants naturels : le grand Toute substance qui confère une saveur sucrée classique sucre de table en est luiest ce que l’on appelle un édulcorant. On dis- même un. Composé à 100% de tingue les édulcorants naturels que l’on tire saccharose, il est fabriqué à partir des plantes ou de la production des abeilles de betterave sucrière ou de canne par exemple, des édulcorants chimiques à sucre.

60 ::: Dans votre assiette ?

On le trouve sous différentes formes : • Le sucre de canne complet ou intégral : il n’a subi aucune transformation, contient encore les vitamines, sels minéraux et enzymes naturellement présents dans la canne à sucre. Il a un goût prononcé de vanille/ réglisse et une couleur brun foncé. Il nécessite un peu d’habitude mais il est délicieux dans un yaourt. • Le sucre roux peut être du sucre partiellement raffiné, mais aussi du sucre blanc recoloré avec du caramel qui sera probablement du caramel de synthèse (E150) : à éviter si l’on n’est pas sûre de sa nature. • Le sucre blond est issu de l’agriculture biologique, c’est un sucre non raffiné dont on a enlevé une partie de la mélasse. C’est une bonne alternative au sucre blanc traditionnel, en termes d’aspect et de saveur. On tire également du sucre dans les fruits et légumes comme le fructose. À partir de l’hydrolyse de l’amidon de blé ou de maïs, l’industrie agroalimentaire extrait des sirops de glucose-fructose. Très utilisés en biscuiterie car moins chers que le saccharose mais surtout parce qu’ils ont des propriétés intéressantes sur le brunissement et la texture des pâtes. Ceux-ci, vous l’aurez compris, sont des sucres que vous ne choisissez pas vous-même d’ajouter à vos plats et qui augmentent notre consommation de sucres cachés.

Profile for Janette Magazine

Janette 42 - Février 2019  

Janette 42 - Février 2019  

Advertisement