Page 248

ADDITIONAL

216

CHAP. III. p. 31.

NOTES

Un principe d'où font émanés tous les travaux de l'Affemblée de la Colonie, fut généralement adopté par tous fes Membres, c'eft que les Colonies ne doivent intéreffer la Métropole, qu'en proportion des avantages qu'elles lui procurent. Cette confidération dût acquérir, dans l'efprit de tous les Colons, un ca­ ractère de légalité à tous les moyens qui pouvoient affurer la profpérité de la Colonie, & augmenter fes rapports avec la mèrepatrie.

Il auroit été fans doute à fouhaiter, 6c il le feroit bien plus encore, qu'une même Loi pût convenir à tous les climats, à toute efpèce de mœurs, à toutes les populations; mais malheureufement les hommes ne font pas les mêmes par-tout; telle Loi qui convient dans un endroit, feroit nuifible dans un autre. L'Affemblée générale envifagea donc la Conflitution de Saint-Domingue fous trois rapports, toujours dirigés d'après fon intérêt de refter unie à la Métropole, & d'après la révolution de l'empire. 1°. Comme faifant partie intégrante de l'empire François. 2*. Comme obligée de concourir par fes productions à la profpérité de l'Etat. 3°. Comme affujettie par la diffemblance de fon climat, de fes mœurs 6c de fa population, à des befoins particuliers 6c différens de ceux de la Métropole.

4

DIVISION

An historical survey of the french colony in the island of St. Domingo comprehending a short account  

Auteur. Edwards, B. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles e...

An historical survey of the french colony in the island of St. Domingo comprehending a short account  

Auteur. Edwards, B. / Ouvrage patrimonial de la Bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation, Université des Antilles e...

Profile for scduag
Advertisement