Page 202

190

AUX ANTILLES

Monsieur le Gouverneur, sur la foi de vos ennemis, admettons que vous soyez un homme peu commode ; il est pourtant difficile de vous imaginer un aussi abominable tyran, nourrissant de si noirs desseins. Pour nous autres Européens, qui sur la foi de certaines dépêches entrevoyions une situation si alarmante, de semblables articles semblent au contraire tout à fait rassurants. Dans une revue de fin d'année, dans une pièce du Palais-Royal, de pareilles inventions seraient même trouvées charmantes j'en suis certain.

A mes côtés, accoudé sur la rampe du balcon, un optimiste me parle. Écoutons cet observateur en rose. « Ces différentes races en présence formant les divers partis aux Antilles vous en rebattait-on assez les oreilles à votre départ de la Martinique, cher Monsieur ! Vous verrez, disait-on : d'un côté il y a les créoles blancs et les nègres, de l'autre les mulâtres; et vous vous attendiez à voir défiler dans les rues le candidat européen grave comme un nabab, escorté de visages pâles, suivi d'amis noirs comme des chaudrons; tandis que son concurrent, à la face brune, s'avancerait droit, sinis-

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Advertisement