Page 95

DEUX SOUVERAINES CRÉOLES

61

cembre de cette même année 1778, en plein hiver, dans l'église de Noisy-le-Sec, le beau vicomte Alexandre de Beauharnais épouse MarieJosèphe-Rose Tascher de la Pagerie. Ce fut la bonne tante Renaudin, l'amie intime de M. de Beauharnais père, devenu veuf, qui s'occupa entièrement de ce mariage; ce fut elle qui, pour 20.672 livres, acheta le trousseau de sa nièce. Elle lui donna aussi en dot sa maison toute meublée de Noisy-le-Grand. En échange, Alexandre de Beauharnais lui constitua — « en cas de viduité » — un douaire de 5.000 livres de rente, avec assurance «d'un logement ou de mille livres de plus par année ». Ce mariage sans amour fut un mariage malheureux. Peu de temps après ses noces, Alexandre de Beauharnais quittait sa jeune femme pour aller tenir garnison à Brest, puis à Verdun. Il s'y amusait et menait la vie joyeuse de garnison. Rose, car c'est ainsi qu'on l'appelle maintenant, est restée à Paris et se console difficilement de cet abandon qu'elle n'a pas mérité. Une joie lui est réservée, elle met au monde un beau garçon auquel elle donne le nom d'Eugène et sur lequel elle reportera toute son affection. Son mari revient cependant à Paris et y passe quelque temps avec sa jeune femme; mais les scènes de ménage sont si fréquentes et la conduite d'Alexandre donne tant de préoccupations à Mme Renaudin qu'elle le fait envoyer en Italie. Il n'en reviendra que pour repartir pour la Martinique où il va combattre les Anglais. C'est pendant son séjour à Fort-Royal qu'Alexandre de Beauharnais apprend la naissance de sa fille Hortense. Cet heureux événement n'augmentera pas son affection pour sa jeune femme, au contraire. Il choisira ce moment pour l'accuser de tous les méfaits possibles, et lui annoncera son intention de demander la séparation. En effet, il revient en France, engage un procès qu'il perd, mais obtient tout de même la séparation.

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement