Page 76

48

MADININA,

REINE DES ANTILLES

La race noire qui avait comme représentants les esclaves importés d'Afrique. A ces deux éléments fondamentaux, il faut ajouter des gens qui ont le type hindou et d'autres qui se rapprochent du type chinois, les uns et les autres introduits à la Martinique, après l'abolition de l'esclavage qui avait privé les colons de leurs ouvriers agricoles et les avait obligés à faire appel à la main-d'œuvre indienne et indochinoise pour la mise en valeur de leurs terres. Il était fatal que tous ces éléments de race différente, réunis dans une île qui, dans sa plus grande largeur, n'a pas 30 kilomètres, finissent par s'amalgamer. De ces croisements sont nés les métis, dont le teint et l'aspect varient à l'infini. Quelle est, au point de vue numérique, la composition de chacun de ces éléments? C'est un problème impossible à résoudre pour l'excellente raison qu'il est difficile d'établir une échelle de couleurs. Où s'arrêtera la gamme des blancs et aussi celle des noirs? Tel individu, de pure race blanche, a un teint légèrement olivâtre; tel autre, considéré comme un «mulâtre », a la peau aussi blanche que celle d'un Breton ou d'un Tourangeau. Vouloir établir des catégories bien distinctes : blancs, mulâtres, quarterons, octavons, câpres, chabins, noirs, etc.. c'est faire œuvre théorique ne correspondant à aucune nécessité et ne pouvant servir à aucun classement. Il est à mon avis beaucoup plus logique et surtout beaucoup plus simple de donner le nom de créoles à tous les originaires de la colonie. C'est d'ailleurs cette façon de faire qui est celle adoptée en France : quand on parle de l'impératrice Joséphine, de Brière de l'isle, du poète Daniel Thaly, du célèbre chirurgien Morestin, du capitaine de frégate Lacourné, du romancier Maran, auteur de Batouala, on dit : « ce sont des créoles de la Martinique », sans distinguer la couleur de leur épiderme. Au cours de la dernière guerre, lorsque l'on a voulu désigner les régiments constitués avec les originaires de la Martinique, 2°

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement