Page 75

CHAPITRE V

LA QUESTION DES RACES

n'existe pas à la Martinique de race autochtone proprement dite; nous avons vu précédemment que les Caraïbes étaient originaires de l'Amérique du Sud, et qu'ils ont presque tous été massacrés ou déportés. Cette belle race indienne a donc presque totalement disparu de l'île, et l'on ne trouve actuellement qu'un nombre infime de personnes pouvant être considérées comme des descendants plus ou moins directs des premiers occupants de Madinina. Quant aux esclaves importés d'Afrique par les premiers colons, ils ont fait souche en s'unissant soit entre eux, soit avec leurs maîtres. En réalité, on peut dire que la population actuelle de la Martinique a été constituée par deux races. I° La race blanche, à laquelle appartiennent les colons émigrés, habitants venus à leurs frais pour exploiter les concessions obtenues; flibustiers engagés dans la lutte contre les Anglais et les Espagnols; engagés recrutés en Bretagne, en Normandie et dans le Béarn et employés aux durs travaux de la terre. IL

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement