Page 46

24

MADININA, REINE DES ANTILLES

des Isles d'Amérique le commandement des trois îles : Martinique, Guadeloupe, Dominique, débarquent au même endroit que Colomb. Ils amenaient avec eux plusieurs familles et 500 engagés recrutés à Dieppe pour aller coloniser « les Iles ». Cette tentative de colonisation n'eut pas de lendemain. Trois jours après leur débarquement, les deux aventuriers, inquiets de l'hostilité des Caraïbes et terrifiés, diton, par la multitude de serpents qu'ils avaient rencontrés, quittèrent l'île précipitamment. Le 28, ils arrivaient à la Guadeloupe avec tous leurs compagnons de voyage. Ier

septembre 1635. — Le sieur d'Esnambuc, capitaine général de l'île de Saint-Christophe et son colonisateur, accompagné de 100 hommes expérimentés et bien équipés, arrive à la Martinique et y aborde à quelques kilomètres plus au nord que Colomb et de l'Olive. C'est en cet endroit que fut élevée plus tard la ville de Saint-Pierre, dont un quartier portait — avant la destruction de la malheureuse cité — le nom de « Fort », en souvenir du fortin que construisit d'Esnambuc après avoir pris possession de l'île au nom de la Compagnie des Isles d'Amérique. Les Caraïbes firent une guerre acharnée aux nouveaux débarqués, mais ils furent toujours repoussés. 27 septembre 1650. — La Compagnie des Isles d'Amérique, moyennant la somme de 60.000 livres, vend la Martinique ainsi que ses possessions de Sainte-Lucie, de la Grenade et des Grenadins au neveu et successeur de d'Esnambuc : le lieutenant Duparquet. Ce dernier s'occupe beaucoup de la colonisation. A ce moment-là, il y avait à la Martinique trois sortes de colons : i° les habitants. C'étaient des Européens venus à leurs frais. Ils recevaient des concessions, situées de préférence à l'embouchure des rivières, qu'ils devaient faire défricher et mettre en valeur. En échange, ils devaient payer une redevance en coton et en tabac; 2° les flibustiers, qui n'étaient autres que des marins venus de France et qui pourchassaient les Anglais et les Espagnols dans

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement