Page 306

232

MADININA,

REINE DES ANTILLES

Les herbes, folles chevelures, Trempent leurs flexibles rameaux Dans le cristal des sources pures Dont s'abreuveront les hameaux. Un piège de feuilles balance Dans l'air un verdoyant rideau Sur la falaise d'où s'élance La voix sonore du cours d'eau. La nuit écrit une élégie Dans le grand ciel vertigineux Mais mon âme a la nostalgie Des paysages lumineux. Et je pense à l'oasis verte, Épris d'azur immaculé, Buvant, de ma fenêtre ouverte, La douceur du soir étoilé. Rêves et idéals.)

J.

MARRAUD DE SIGALONY.

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement