Page 304

MADININA,

REINE

DES

ANTILLES

230

SOIR CRÉOLE

Le jour décroît... Voici venir le crépuscule, Fardant de pourpre et d'or l'azur martiniquais Au cœur du soir fugace, une douceur circule, Le flot bleu apaisé clapote au long des quais. Le feu d'un sémaphore en tremblant, se reflète Dans la vague qui vient mourir au pied du fort; Un gommier attardé sur la mer violette, Lentement à la rame, avance vers le port. Dans les herbes déjà luisent les lucioles, Paillettes de feu clair étoilant le gazon. Elles vont, zigzaguant alentour des corolles Cependant qu'au lointain s'estompe l'horizon. Et dans le clair obscur exquis du soir créole Où le long filao prélude en gémissant, Il semble qu'un frisson nostalgique vous frôle Et que le flamboyant neige en flocons de sang. (Conques de cristal.)

A.

JOYAU.

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement