Page 276

206

MADININA,

REINE DES ANTILLES

rhum, on la conserve pendant quelques années dans des barils de chêne dont l'intérieur a été brûlé, elle prend alors une couleur jaune paille caractéristique. La grappe blanche colorée et vieillie naturellement est une véritable liqueur qui peut rivaliser avec les cognacs les plus réputés et mérite d'être davantage connue; depuis la guerre, on en exporte une certaine quantité en France et les amateurs de rhum qui ont l'occasion d'y goûter la trouvent de beaucoup supérieure au rhum industriel que l'on vend de façon courante dans toutes les épiceries du monde entier. Il existe une troisième variété de rhum; c'est le rhum habitant que l'on obtient en distillant non plus le jus de canne pur, mais le sirop résultant de la premmière cuisson de ce jus et dénommé sirop batterie. Ce mode de distillation très en vogue jadis a presque totalement disparu et n'est plus utilisé que par une seule exploitation. Le rhum habitant ainsi obtenu ne possède pas la crudité de la grappe blanche, ni l'âcreté et la dureté du rhum industriel. Toutes les variétés de rhum que je viens d'énumérer ne se ressemblent pas; de même que le vin de Bourgogne diffère du vin de Bordeaux, certains rhums provenant du nord de l'île sont considérés comme supérieurs à ceux obtenus dans les autres parties de la colonie; il y a là une question de fabrication et surtout une question de terroir qu'il suffit de mentionner pour expliquer ces différences. La production du rhum « Martinique » avait atteint pendant la guerre une importance démesurée; la paix étant survenue, il a fallu réfréner cette surproduction. Dans ce but le Gouvernement français a fait voter par le Parlement une loi dite de « contingentement des rhums coloniaux » qui attribue à chaque colonie une quantité nettement déterminée d'alcool pur qu'elle peut exporter en franchise en France; tout ce qui se produit en plus doit être consommé sur place ou subir à l'entrée en France une taxe prohibitive. Tout récemment, une facilité vient d'être accordée aux industriels qui se plaignaient de

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement