Page 256

192

MADININA,

REINE DES ANTILLES

papillons jaunes et bruns. Cette plante magnifique avait été cueillie dans les bois de Colson; elle évoqua dans mon souvenir la collection d'orchidées du capitaine C..., et je résolus d'aller le plus tôt possible rendre visite à cet officier. Le lendemain, de très bonne heure, je me mis en route. Il faisait, ce jour-là, un temps idéal; le soleil venait de se lever et la température ne dépassait pas 20 degrés. Comme il avait plu pendant une partie de la nuit, les plantes étaient encore mouillées et sur les larges feuilles de caladiums qui bordaient le chemin, les gouttelettes d'eau scintillaient comme d'énormes diamants. Quelques instants après, j'étais sous bois. Oh ! le magnifique spectacle que celui de cette nature exubérante ! Quelle variété de feuilles et de fleurs ! Comment ne pas admirer ces fougères géantes dont les jeunes feuilles dentelées ressemblent à des crosses d'évêque, ces bégonias aux fleurs roses et rouges qui tapissent les talus, et ces framboisiers sauvages dont le fruit savoureux laisse à la bouche un goût de fleur ! Quelle surprise de constater que sur les routes de cette région paradisiaque, les amaryllis poussent à l'état sauvage, tandis que les yuccas dressent vers le ciel leur longue tige au sommet de laquelle se balancent des centaines de clochettes blanches! Il était près de 8 heures lorsque j'arrivai au camp de Colson, occupé par les troupes d'artillerie pendant la saison d'hivernage. On me conduisit auprès du capitaine C... qui, prévenu par téléphone de mon arrivée, m'attendait devant sa porte. Il se disposait à aller prendre son bain journalier à la piscine qui se trouve à côté du camp et il m'invita à l'accompagner; après une marche de 5 kilomètres, cette proposition n'était pas de refus. Quelques instants plus tard, nous prenions nos ébats dans un bassin naturel creusé dans le roc et alimenté par une cascade. A cette heure matinale, l'eau était plutôt froide, mais elle était si limpide que ce fut pour nous un véritable plaisir de prolonger nos ablutions. Un pareil bain froid réveilla notre

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement