Page 253

CHAPITRE XXII

L'ILE AUX FLEURS - LIANES ET ORCHIDÉES Martinique est à l'abri des frissons de l'hiver », a dit un poète local. On conçoit volontiers que, dans un pays aussi favorisé, la végétation soit intense et les fleurs abondantes. Je me souviens encore de l'étonnement d'un Parisien débarqué à Fort-de-France, en plein mois de décembre, et qui visitait en ma compagnie le jardin d'un vieux magistrat retraité. Il y trouva des violettes, des azalées géantes, des gardenias, des lantana, des jasmins, des hibiscus, des plumbagos, des lauriers roses, mais ce qui l'intéressa le plus, ce fut un arbre de plusieurs mètres de hauteur dont les fleurs roses dégagaient un parfum si pénétrant que tout le jardin en était embaumé; il s'agissait du frangipanier dont les magnifiques fleurs ont la couleur du corail et le parfum des tubéreuses de Nice. — « Vous habitez, dit-il au magistrat, un pays merveilleux et je vous envie de pouvoir toute l'année cueillir les fleurs et les fruits de votre jardin. N'y-a-t-il pas cependant un moment où la nature se repose? [A

— Chez nous, répondit notre hôte, le repos absolu de la végéta-

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement