Page 193

DÉJEUNER CRÉOLE

139

lire sur le bristol cette longue énumération qui me laissa quelque inquiétude : KALALOU AVOCAT ACRAS TITIRIS ÉCREVISSES Z'HABITANTS CRABES FARCIS FRICASSÉE DE MANICOU MIGAN DE FRUIT A PAIN SALADE DE CHOUX PALMISTES GLACE AU COCO FRUITS

Le kalalou fut très apprécié; c'était un potage composé avec des plantes du pays et rendu plus épais par l'adjonction d'un fruit visqueux : le « gombo », et la pulpe d'un « giromon » citrouille. « L'avocat » était bien à point et fut savouré avec satisfaction. Ce fruit en forme de poire possède une pulpe verdâtre, qui a la consistance du beurre et le goût de l'amande; il est digne d'être classé parmi les hors-d'œuvre de luxe, sous le nom de beurre végétal. Les « acras titiris » furent apportés tout fumants. On désigne aux Antilles, sous le nom d' « acras », une sorte de friture qui rappelle les beignets; leur variété est infinie : acras de morue, acras pois, acras de chou palmiste, etc.. Ce jour-là, les acras étaient à base de « titiris », petits poissons minuscules, ayant la forme d'une anguille, la longueur d'une épingle et la grosseur du vermicelle. En réalité, ce sont des alevins que l'on pêche avec des draps à l'embouchure des rivières, pendant la période de l'hivernage. Pendant longtemps, on a cru que les titiris n'étaient autre chose que de petites anguilles; on sait actuellement que le titiri, « lorsqu'il devient grand », se transforme en « dormeur », poisson très abondant dans les rivières martiniquaises. Des « écrevisses z'habitants » succédèrent aux titiris. Étaient-ce

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement