Page 180

126

MADININA,

REINE DES ANTILLES

assez élevées; on disait même qu'un pari de 5.000 francs avait été engagé. Jusqu'au moment où la cloche annonça l'ouverture du combat, spectateurs et acteurs semblaient assez calmes; on discutait entre soi les chances réciproques des combattants, on vantait leurs exploits passés, mais le ton des conversations restait à peu près normal. Il n'en fut pas de même dans la suite. Au signal donné, l'Anglais et le Martiniquais, chacun portant son coq sous le bras, se levèrent de la banquette où ils étaient assis et pénétrèrent dans l'arène. En présence de tous les spectateurs, les coqs furent pesés séparément; ils étaient à peu près du même poids. Une dernière épreuve permit au public intéressé de se rendre compte que les deux volatiles allaient combattre à armes égales; ils ne portaient autour de leurs pattes aucun poinçon de fer supplémentaire; leurs éperons n'avaient pas été imprégnés de poison, et pour en donner la preuve les deux propriétaires se mirent en devoir de sucer publiquement l'extrémité effilée des éperons de chaque coq; les ailes de l'animal furent écartées et montrées ouvertes aux spectateurs. On put ainsi constater que toutes les règles de l'honneur et de la loyauté étaient observées. — Allez-y, dit le directeur du combat, qui, tel un maître d'armes dirigeant un assaut d'épée, avait en main un énorme gourdin. Les deux coqs furent lancés dans l'arène; le combat commençait. C'étaient bien deux coqs « game ». Ainsi appelle-t-on aux Antilles les coqs de combat, ce qui semble indiquer que les combats de coqs furent aussi en honneur pendant l'occupation anglaise de l'île. Oh ! ils n'ont rien de beau, ces deux volatiles, que Chanteclerc eût certainement renié comme frères. Point de crête rutilante émergeant au-dessus d'une tête multicolore; point de queue empanachée dont les couleurs rappellent celles de l'arc-en-ciel; leurs cous sont au contraire déplumés et la chair apparaît rouge et granuleuse, leurs

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement