Page 18

2

MADININA, REINE DES ANTILLES

La traversée n'est point monotone; c'est un beau voyage à faire, J'y convie tous ceux qui aiment la mer dont les colères parfois dangereuses sont toujours belles; j'y convie également tous ceux qui, fatigués de cette existence trépidante que l'on mène en Europe, ont besoin de se reposer physiquement et moralement. A tous ceux, enfin, qui désirent connaître l'île fleurie que les Caraïbes désignaient jadis sous le nom de « Madinina » et que l'on considère depuis des siècles comme la Reine des Antilles, je donne l'assurance qu'ils n'éprouveront ni regrets, ni désillusions, et qu'ils conserveront de leur « voyage aux Iles d'Amérique » le plus agréable souvenir. S'il en est parmi eux qui ne connaissent pas encore le charme des grandes traversées, je leur demande la permission d'entr'ouvrir pour eux mon carnet de voyage...

Bordeaux, 23 décembre 19...

Chose extraordinaire, il ne pleut pas ce matin à Bordeaux! Mais il a plu hier toute la journée, et les quais qui longent la Gironde sont transformés en cloaques de boue. Quelle triste journée ! Le temps est gris, le fleuve est gris, les maisons sont grises; comment ne pas avoir l'âme grise. La mélancolie des départs est vraiment une réalité, et ce matin, je l'éprouve plus que jamais. Le départ est fixé pour aujourd'hui. A 11 heures, m'a-t-on dit hier à la « Transat », le paquebot Haïti lèvera l'ancre; les passagers doivent être embarqués à 10 heures au plus tard.

Même jour, 11 heures.

Les formalités d'embarquement se sont terminées plus facilement que nous ne le pensions, ma femme et moi. Il a fallu montrer

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement