Page 17

CHAPITRE I

UN BEAU VOYAGE

Comme une Néréide, au soleil engourdie Sur l'onde, en s'enivrant de la brise attiédie Sous le ciel pur, dans le flot clair De l'immense Atlantique, A l'abri des frissons d'hiver S'étend la Martinique Fraîche oasis de mer. Victor

DUQUESNAY

(Madinina).

attendant le jour prochain où il pourra traverser l'Atlantique en aérobus, le voyageur qui désire se rendre à la Martinique, n'a qu'une ressource : celle de prendre passage sur un confortable paquebot qui, douze jours plus tard, fera escale à Fort-de-France. Selon ses convenances, il peut s'embarquer soit à Bordeaux, soit à Saint-Nazaire sur un navire de la Compagnie Générale Transatlantique; il peut également prendre à Marseille le courrier de l'Océanie qui, avant de traverser le Canal de Panama, s'arrêtera à la Martinique. N

MADININA

I

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement