Page 129

CHAPITRE VIII

« DA » HENRIETTE

le monde à Fort-de-France connaissait « Da » Henriette. On désignait ainsi une vieille femme, ni indienne, ni négresse, qui, depuis de longues années, était au service de la famille L... comme bonne d'enfants. Quel était son âge? Personne ne le savait exactement. Elle-même n'avait qu'un vague souvenir de son enfance. Elle se rappelait cependant être entrée très jeune au service d'un industriel dont l'usine à sucre se trouvait à Sainte-Luce, petite commune située au sud de l'île. Elle avait été la compagne des jeux de la plus jeune des filles de cet usinier, et lorsque sa petite maîtresse était venue à Fort-de-France pour y continuer ses études et ensuite se marier, elle l'avait suivie; depuis, elle ne l'avait jamais quittée, et c'est ainsi qu'elle était tout naturellement devenue la « nurse » dévouée de tous ses enfants. Aussi se considérait-elle comme faisant partie de la famille L...; depuis longtemps déjà, elle n'acceptait plus de gages, et quand on lui en demandait la raison, elle répondait simplement : « Pourquoi OUT

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Madinina "Reine des Antilles"  

Auteur : William Dufougeré / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement