Page 71

— 61 —

LA QUESTION DE L'IMMIGRATION Quand on étudie l'évolution des pays neufs et principalement des colonies on constate que ce sont ceux qui ont attiré chez eux des travailleurs, qui ont facilité par tous les moyens l'installation des petits colons qui ont le mieux réussi. Ce sont, en effet, les premiers immigrants arrivés aux Etats-Unis, au Canada, en Argentine, en Australie qui ont (tonné le départ au développement économique, industriel et agricole de ces immenses territoires. Dans une époque plus près de nous, ce sont les petits agriculteurs venus de France, d'Espagne et d'Italie qui ont fait de l'Algérie la plus riche colonie française et à l ' h e u r e actuelle ce sont encore eux qui transforment les terres stériles du Maroc et de la Tunisie en riches vignobles et cultures maraîchères. Ce sont, de pauvres Polonais, Allemands et Italiens que le Brésil a attiré chez lui avec beaucoup de frais qui ont doté les Etats de Rio de Janeiro, de Sâo-Paulo, de Pernambouc de riches plantations. Tous ces pays ont compris que pour mettre leurs richesses naturelles en valeur il faillit des bras pour débrousser, pour planter, creuser des canaux, construire des r o u t e s ; en un mot, qu'il fallait d'abord peupler le pays si on voulait exploiter efficacement les dous que la Nature lui a si généreusement octroyés. En Guyane toute grande entreprise, tout capitaliste le mieux intentionné se heurté inévitablement à la question insoluble de la main-d'œuvre introuvable: — C'est très bien de dire pour que la Guyane revive il faudrait y faire de grandes cultures, y exploiter intensément ses richesses aurifères, ses forêts immenses. Mais supposons qu'un j o u r quelques grosses sociétés se créent pour transformer la brousse en plantations pour établir de grandes exploitations forestières, pour créer de mines importantes. — Où trouvera-t-on la main-d'œuvre nécessaire à toutes ces exploitations? —

Annuaire de la Guyane Française et du territoire de l'Inini pour l'année 1936  

Auteur : Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles et de la Guyane...

Annuaire de la Guyane Française et du territoire de l'Inini pour l'année 1936  

Auteur : Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles et de la Guyane...

Profile for scduag
Advertisement