Page 68

-

58

-

de bêtes à cornes, a employé avec le plus grand succès, les fonds dûs au Roi par les habitants, à mesure qu'ils rentraient, à jeter dans ces prairies ou savanes des bestiaux. Cette entreprise a eu tout le succès imaginable ; les bestiaux sont de toute beauté et la viande qu'ils donnent est aussi belle que celle de France. De quinze à seize cents bêtes à cornes qui ont été introduites dans cette colonie, depuis 1769, le nombre en est aujourd'hui tellement augmenté qu'il y en a déjà plus de sept mille. En introduisant un millier, on peut espérer que cette colonie sera, sous peu d'années, en état d'en fournir aux îles du Vent, soit pour la boucherie, soit pour les moulins à sucre (1). On arrêtera par ce moyen une des grandes causes du commerce étranger dans nos colonies; l'argent des Antilles ne sortira pas de la main des Français: et ces îles contribueront de leur côté au prompt rétablissement de la Guyane. L e p r o b l è m e ainsi p o s é est t o u j o u r s resté le m ê m e . L'élevage d u bétail, sérieusement préconisé et financé, serait u n puissant facteur d u relèvement é c o n o m i q u e de n o t r e colonie.

7. —

LE SOUS-SOL L'OR ET L'AVENIR

MINIER

DE LA COLONIE Dès la découverte du Nouveau Monde et dès la reconnaissance des côtes de là Guyane, une légende s'était accréditée, attribuant l'existence de l'or natif à profusion, dans cette région du continent Sud-américain . Dès le XVI siècle, Martinet et Walter Raleigh, qui sont regardés comme les premiers visiteurs de la Guyane, ne s'y rendirent qu'avec l'idée d'y trouver la ville de Manoa, capitale de l'ancien empire des Incas, El Dorado, que l'opinion publique signalait comme le retrait du dernier des Montezuma. Martinez, en mourant à la Havane, soutenait même avoir pénétré jusqu'au merveilleux lac de Parime, où il avait receuilli ses plus précieux m é t a u x ; il perdait, e

(1) Comme bêtes de somme ou de trait.

Annuaire de la Guyane Française et du territoire de l'Inini pour l'année 1936  

Auteur : Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles et de la Guyane...

Annuaire de la Guyane Française et du territoire de l'Inini pour l'année 1936  

Auteur : Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles et de la Guyane...

Profile for scduag
Advertisement