Page 98

82

ANTIGOA.

avantages habituels; mais qu'ils pouvaient gagner clans leur journée 2 ou 3 sch. st., par des travaux à l'entreprise qui devenaient d'un usage de plus en plus général ; et que la récolte en sucre de l'année précédente avait dépassé 20,000 barriques. Il parait aussi que la récolte aujourd'hui sur pied donne les plus belles espérances. Nous avons ensuite visité notre ami James Cox, ministre méthodiste d'une habileté et d'une énergie remarquables. « L'état des choses, nous « a-t-il dit, est des plus florissants; les planteurs « se conduisent parfaitement; les nègres travail« leurs sont pleins de bonne volonté et de zèle, « et leur bien-être augmente tous les jours. » Il nous a offert, le plus obligeamment du monde, de renoncer ce soir-là à son propre service, pour nous donner la facilité de tenir une réunion d'Amis, dans le local des Méthodistes, nouvellement construit et très-spacieux. Nous nous sommes empressés d'accepter cette marque de fraternité, et notre réunion a été nombreuse et satisfaisante. Les Méthodistes prospèrent à Antigoa; ils y ont plusieurs stations, écoles et chapelles ; leur Église se compose de 3,000 membres inscrits, outre ceux qui assistent assez régulièrement à leurs assemblées. Le 16, à notre arrivée à l'hôtel du gouvernement, nous rencontrâmes notre ami Cunnin-

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Profile for scduag
Advertisement