Page 73

ET TORTOLA.

57

haut degré, nous eûmes lieu de reconnaître tout ce qu'elle avait déjà fait pour cette sainte cause. Dans l'après-midi, nous nous embarquâmes pour aller visiter l'établissement africain de Kinstown-Bay. Il se compose de plusieurs centaines d'Africains, extraits de bâtiments négriers capturés, et occupe un terrain qui leur a été concédé par ordre du gouvernement anglais. Nous n'avions entendu parler de tout côté que de l'état de misère et de fainéantise de ces malheureux nègres; mais ces rapports furent complétement démentis par nos propres observations. Une église destinée à leur usage et dépendante de l'évêque de la Barbade était alors en construction ; et déjà l'on a organisé une école pour l'éducation de leurs enfants. 300 d'entre eux environ se réunirent à l'ombre d'un tamarinier, et rarement j'ai eu le bonheur de prêcher devant une congrégation qui me donnât plus de marques de sensibilité et d'intelligence. Une chose parfaitement claire et qu'on ne saurait contester, c'est qu'il y a dans l'esprit et dans l'âme des Africains tout ce qu'il faut pour recevoir et comprendre les grandes doctrines et les principes de la religion chrétienne. Les dispositions bienveillantes des planteurs de Tortola à l'égard des noirs libérés qui se trou-

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Profile for scduag
Advertisement