Page 48

32

SAINTE-CROIX.

siveté et de dissipation. Avant de quitter SainteCroix, nous fîmes une visite au général Söbölker, alors gouverneur de l'île, pour prendre congé de son Excellence, et nous hasardâmes d'appeler son attention sur ce sujet, non sans quelques observations sur l'esclavage en général. il nous écouta de la manière la plus obligeante, et sembla faire des vœux pour des temps meilleurs; mais les derniers mots qu'il nous adressa, comme nous passions le seuil de sa porte et descendions l'escalier, furent : Patience, patience, patience! Nous avons appris avec une bien vive satisfaction de notre ami le capitaine Von Scholten, frère du gouverneur général, alors en Danemark, qu'une commission a été formée à Copenhague, chargée d'examiner l'état de ces colonies, et dans la vue d'une émancipation plus ou moins prochaine. En attendant, de vastes bâtiments ont été construits dans diverses parties de l'île, pour servir de chapelle et d'école, et donner enfin quelque instruction religieuse et les parties fondamentales de l'instruction primaire à la population nègre. Ces établissements ne sont point encore en activité ; mais plusieurs planteurs font les plus louables efforts pour que leurs esclaves puissent apprendre à lire et acquérir quelque connaissance des saintes Écritures. Un homme de couleur, du nom de Macfarlane, a

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Advertisement