Page 41

SAINTE-CROIX,

25

d'excellents hotels , et des charmantes promenades qui se trouvent dans ses environs, mérite la préférence des malades. Le thermomètre, pendant notre séjour, flotta entre 75 et 85 degrés, avec une très-légère variation la nuit. On est obligé d'éviter, pendant le jour, la chaleur brûlante du soleil; mais le matin, de bonne heure, et le soir, on y jouit, en général, d'une température et d'un air délicieux. On ne saurait désirer un régime plus sain, plus agréable que celui que fournissent le poisson , le porc frais, le mouton, les légumes et les fruits de Sainte-Croix. Les yams, lorsqu'ils sont de bonne qualité, remplacent avantageusement la pomme de terre farineuse ; les plantains mûrs et les bananes, ces dernières surtout, sont d'excellents fruits, et, lorsqu'ils sont frits, peuvent être rangés parmi les mets les plus délicats. Rien de plus délicieux que les oranges, les shaddocks et le fruit-défendu, quand ils sont bien choisis et en pleine maturité. On peut y ajouter le sour-sop, le star -apple, et principalement toutes, les espèces de mangues. Ce dernier fruit, lorsqu'il est d'une espèce inférieure, a un goût de térébenthine; mais celui de la meilleure qualité est très-sucré, et a quelque chose de la saveur d'une bonne pèche. Cette description peut, à quelque différence près, s'appliquer

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Profile for scduag
Advertisement