Page 354

338

CUBA.

quelques citoyens de votre république, citoyens indignes assurément, prennent une part réelle et directe à cet abominable trafic, et à ses infâmes profits. Il paraît donc constant, premièrement, qu'une partie notable des bâtiments employés à la traite par les marchands de Cuba , sont construits dans les ports des Etats-Unis ; secondement, que les négriers espagnols empruntent, dans un grand nombre de cas, le pavillon américain; troisièmement, que des bâtiments de commerce américains transportent sur sur la cote d'Afrique les provisions et les ustensiles qu'exige la traite, et que ces bâtiments, ou autres des Etats-Unis, sont directement employés au trafic des esclaves; quatrièmement, que la plupart des actes qui s'y rattachent arrivent à la connaissance et à L'intervention officielle de votre consulat à la Havane; et cinquièmement, qu'une masse considérable de capitaux américains est engagée indirectement , même directement peut-être , dans le trafic des esclaves.

Ici se termine l'exposé que je désirais te mettre sous les yeux, de l'état actuel des Antilles anglaises; c'est le résumé des observations que j'ai été à même de faire, des informations que

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Profile for scduag
Advertisement