Page 327

CUBA.

311

de faire un appel à son influence et à ses efforts auprès de la régente, pour que la traite des esclaves déjà légalement abolie, le soit en même temps effet et sans restriction. Notre traversée fut de neuf jours, et quoique beaucoup plus longue que nous n'avions droit de l'espérer, extrêmement agréable. Une seule circonstance jeta un nuage de mélancolie sur notre petite société; ce fut l'état désespéré de deux de nos compagnons chez qui le doux climat de Sainte-Croix avait été impuissant pour arrêter les progrès de la consomption. Un d'eux a succombé depuis , et fini sa vie mortelle dans la foi et les espérances du chrétien. Tous les matins nous nous réunissions sur le tillac pour y entendre lire quelque passage de l'Ecriture, et j'aime à me rappeler que dans cette circonstance il n'y avait point d'auditeur plus empressé ni plus attentif que notre ami l'Espagnol. Catholique romain par ses habitudes et par ses relations, il n'en a pas moins les idées les plus libérales. A la sainte lecture succédait ordinairement la classe du gouverneur; bien que nous ignorassions jusqu'au véritable son des lettres de l'alphabet, il avait entrepris la tâche pénible d'enseigner l'espagnol à quelques-uns d'entre nous; et certes, s'il déploie dans l'accomplissement de ses devoirs politiques la méthode, l'ordre

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Profile for scduag
Advertisement