Page 326

310

CUBA

femmes extrêmement aimables, qui s'en retournaient de Sainte-Croix aux rives de leur patrie, et de notre ami Cabrera, Espagnol qui parlait avec facilité le français et l'anglais, et avec qui nous avions le plaisir de causer dans ces deux langues. C'est un homme qui réunit à une intelligence remarquable les manières les plus polies, et, tout nous porte à le croire, une grande solidité de principes moraux et religieux. Pendant les luttes terribles qui ont tout récemment bouleversé et désolé l'Espagne, il s'est vu frappé de sept condamnations à mort; une fois entre autres, en vertu de la sentence d'un général carliste, déjà il était debout, les yeux bandés, et n'attendait plus que le plomb mortel, lorsque tout à coup les affaires vinrent à changer de face, et il échappa à une mort qui paraissait inévitable. Rien de plus singulier que les diverses circonstances auxquelles, par une volonté de la Providence, il dut plusieurs fois son salut; et il en fut, dans plus d'une rencontre, redevable à l'intervention de nobles et intrépides femmes; il est aujourd'hui au nombre des pius respectables et des plus fidèles serviteurs de la reine régente,et il rend le témoignage le plus flatteur à l'éducation parfaite, aux vues libérales et aux excellentes intentions de cette royale princesse. Nous n'avons pas laissé échapper une si bonne occasion

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Advertisement