Page 287

LA

JAMAÏQUE.

271

tout intérêt temporel, toute sollicitude terrestre, quelle qu'en fût l'importance, pour nous réunir encore une fois avec les hommes nos frères, et nous approcher en esprit de la source de tout bien. Nous tînmes donc notre assemblée du matin dans une chapelle des baptistes ; la congrégation, principalement composée de noirs, y apporta le plus sérieux recueillement; et au moment où le tableau des malheurs de l'Afrique fut déroulé devant leurs yeux , il fut aisé de voir que ce sujet excitait dans leurs cœurs la plus profonde émotion. La plupart des nègres prennent un vif intérêt au bien-être religieux de tous ces peuples dont ils tirent leur origine; et nous avons les plus fortes raisons pour espérer qu'avant peu on verra des missionnaires noirs partir des Indes occidentales pour aller répandre l'évangile de Christ parmi ces nations africaines ensevelies aujourd'hui dans les ténèbres de la barbarie et de l'ignorance. Cet esprit d'amour et de zèle qui s'est éveillé chez eux, en faveur de leurs ancêtres, est une des plus précieuses bénédictions qui ont accompagné leur émancipation. Nous nous réunîmes de nouveau l'après-midi dans la salle des Wesleyens, où nous trouvâmes une nombreuse affluence de personnes de tout rang et de toute classe, et, après avoir encore

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Profile for scduag
Advertisement