Page 268

252

LA JAMAÏQUE.

pour y assister à un baptême administré par un des missionnaires, mais que, malgré ce mélange et cette affluence, tout s'était passé avec une décence et un ordre parfaits. L'apparence des cannes, dans ce quartier, promettait une bonne récolte, et déjà on en avait enlevé une grande partie. Un différend s'était naguère élevé entre les planteurs et les travailleurs au sujet des gages, mais on nous dit que tout s'était arrangé à l'amiable, et que les travaux marchaient alors de la manière la plus satisfaisante. Nous arrivâmes dans l'après-midi à la station baptiste de la baie d'Old-Harbor, dirigée par Henri C. Taylor, de qui, ainsi que de son obligeante compagne , nous reçûmes l'accueil hospitalier auquel nous étions accoutumés. Une réunion de culte fut annoncée pour le soir aux habitants du voisinage , et, bien que le délai fût si court, nous les vîmes accourir par troupes nombreuses, plusieurs même de points fort éloignés, ce qui n'était pas pour eux un médiocre effort, après une journée entière passée dans les champs. Mais nous avons la douce certitude qu'ils ont reçu la récompense de ce pieux empressement. Au calme solennel qui régnait dans l'assemblée, il nous était permis de croire qu'un sourire de la bonté divine se reposait sur ce peuple autrefois persécuté, aujourd'hui libre et heureux.

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Profile for scduag
Advertisement