Page 232

216

LA

JAMAÏQUE.

si bien acquis; nos observations au contraire nous mettent à même de déclarer que si d'un côté il se montre l'ami ferme et constant du travailleur, de l'autre il n'en est pas moins zélé à soutenir, par tous les moyens qui sont en son pouvoir, les légitimes intérêts du planteur. La congrégation villageoise de Mont-Carey est nombreuse; l'école y est très-fréquentée et admirablement conduite. L'extérieur, les habits et la conduite du peuple qui se pressa en foule à nos grandes réunions de la baie de Montégo et de Mont-Carey, nous fournirent la démonstration oculaire que nous étions là au milieu d'une fleurissante population de paysans; et ce dont on ne saurait douter, c'est que cet état de progrès et de bien-être est surtout la conséquence du sage parti qu'ils ont pris, et dans lequel ils persistent, de travailler à gages sur les habitations de leurs anciens maîtres. S'il y a dans ce fertile quartier quelques rares exceptions à la bonne intelligence si désirable entre le maître et l'ouvrier, il faut, comme nous nous croyons autorisés à le penser, en chercher la cause dans la mauvaise administration des fondés de pouvoirs et des inspecteurs. Mais, même dans cet état de choses, une amélioration graduelle se fait sentir; et ces vices d'administration dont nous parlons remontent, il est vrai , sur quelques ha-

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Profile for scduag
Advertisement