Page 213

LA

JAMAÏQUE.

197

naces qui pussent les intimider, point d'insultes, point de persécutions capables de leur faire abandonner leur champ de travail. Ils trouvent aujourd'hui leur récompense dans l'affection et le dévouement du peuple, et dans ce témoignage de plus en plus général que l'on se plaît à rendre à leur intégrité et à leurs services. Nous sortîmes de Spanihstown par un soleil ardent et au milieu de nuages de poussière ; et, après une course de huit milles au nord, à travers les nuages, par un brouillard épais et un déluge de pluie, nous arrivâmes à Jérico, établissement baptiste dans les montagnes. Le temps que nous venions d'essuyer est chose commune dans les parties élevées de la Jamaïque, tandis que dans les plaines basses qui avoisinent la côte, on est en proie à une chaleur brûlante. Nous avions à traverser, pour nous rendre à Jérico, le territoire fertile et boisé de la paroisse de Saint-Thomas du Val, dont une partie est située sur les rives du Bog, et qui offre une agréable succession de sites pittoresques. Les roches calcaires qui bordent de près le courant de la rivière, comme une muraille blanche, s'élèvent perpendiculairement sur un point à une hauteur prodigieuse ; et des arbres d'espèces variées, croissant çà et là, sont enlacés par d'énormes plantes rampantes qui leur donnent un aspect

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Advertisement