Page 200

184

LA

JAMAÏQUE.

et l'apparence. Notre ami Richard Hill, à la fois ornithologiste et artiste, a réuni dans une admirable collection de dessins les oiseaux de la Jamaïque, et son intention, à ce que je présume, est, quand il en sera temps, de l'offrir au public. Le lendemain était le premier jour de la semaine, et amena pour nous, à Spanishtown, une répétition des scènes qui nous avaient si fort intéressés la semaine précédente, à Kingston ; c'est-àdire, une immense réunion de nègres travailleurs, qui se tint le matin dans le local des baptistes, et, le soir, dans la chapelle des méthodistes; une autre réunion composée indifféremment d'hommes de toutes classes et de toutes couleurs; l'une et l'autre, comme on le pense, tenues conformément aux usages de la société des Amis. Les principes prêchés dans ces occasions étaient exempts de tout esprit sectaire, mais tendaient, nous osons nous en flatter, à affermir tous les vrais et sincères chrétiens dans l'unité de l'esprit et dans les liens de la paix. « J'observais, » dit un des nôtres, en parlant de la réunion du matin , « j'observais attentive« ment tous ces hommes assis devant nous, et « serrés les uns contre les autres ; j'ai vu des « larmes s'échapper de leurs yeux ; leur physio« nomie, leur attitude, leurs gestes répondaient

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Advertisement