Page 189

LA

JAMAÏQUE.

173

objet qui ne peut manquer d'attirer l'attention du voyageur; c'est un magnifique cotonnier, égal en grosseur à celui de Saint-Thomas, mais bien supérieur en beauté. Quand nous le vîmes, il était tout couvert de son superbe feuillage, du vert le plus brillant, et étendait au loin son vaste ombrage. Le soir, près de deux mille personnes, blancs, nègres et mulâtres,étaient réuniesdans la chapelle baptiste, et le juge Bernard, respectable magistrat et planteur, occupait le fauteuil. Le principal objet de cette réunion était la nomination des députés à la convention de l'Univers, pour l'abolition de l'esclavage, laquelle devait bientôt s'assembler à Londres. Des discours chaleureux et pleins de vues sages furent prononcés par plusieurs missionnaires de diverses sectes, arrivés des différents quartiers de l'île. A la fin de la séance, mon tour vint de communiquer à l'assemblée quelques renseignements d'une haute importance sur les effets de la liberté aux îles du Vent, et de faire sentir à tous ceux qui étaient présents, la nécessité d'une justice égale, de la charité et de la modération. Je m'efforçai de convaincre les propriétaires d'habitations de l'extrême inconvenance et de la mauvaise politique de cet amalgame qu'on a fait des deux questions du lover et du salaire, pratique qui, à la Ja-

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Advertisement