Page 180

164

LA

JAMAÏQUE.

nuellement à 850 l. st. Il occupe aujourd'hui cinquantequatre travailleurs libres à raison de 4 s. 6 d. st. par semaine, la paye d'un jour étant prélevée pour le loyer; or cinquante semaines (les deux autres sont consacrées à diverses fêtes) à 4 s. 6 d. st. donnent 607 l. 10 st. Donc, économie sous le régime de la liberté 242

l. 10 st.

Je ne puis m'empêcher de remarquer ici ce qu'il y a de vicieux dans ce prélèvement de la paye d'un jour pour le loyer; car, en premier lieu, il fait peser le loyer sur la femme comme sur le mari, puisqu'ils sont obligés l'un et l'autre d'abandonner une de leurs journées ; en second lieu, il serait tout à fait déraisonnable de s'attendre à ce qu'un travail ainsi payé d'avance,en quelque sorte, fut exécuté aussi bien et avec la même ardeur que celui pour lequel on voit un salaire en perspective ; et nous ne fûmes nullement étonnés en apprenant que le jour destiné au payement du loyer, les travailleurs d'Halberstadt restassent habituellement au-dessous de la moyenne d'ouvrage qu'ils ont coutume de fournir les autres jours. J. C. Weiss nous montra ses appareils et eut

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Profile for scduag
Advertisement