Page 164

148

LA

JAMAÏQUE.

ont, les uns et les autres, mis leurs chapelles à notre disposition avec la plus fraternelle obligeance. L'après-midi eut lieu, dans le vaste local de Wessley-Chapel, une réunion publiquement annoncée. L'assemblée fut très-nombreuse, et se composait d'un pêle-mêle de personnes de tout rang, de toute opinion et de toute couleur. Les débats animés des différents partis avaient occasionné de vives inquiétudes et même quelque agitai ion dans la colonie, et naturellement nous crûmes de notre devoir de prêcher la paix et la charité, et d'insister fortement sur l'efficacité d'une religion évangélique et vitale, comme sur un remède radical à tous les abus. « Toute vallée sera comblée, et toute montagne et tous coteaux seront abaissés, et les lieux tortus seront redressés et les lieux raboteux seront aplanis; alors la gloire de l'Éternel se manifestera, et toute chair la verra en même temps. » Le 2 du troisième mois (mars), guidés par nos amis J. et M. Candler, nous montâmes en voiture pour aller déjeuner à Papine, propriété appartenante à J.-B. Wildman, ancien membre du parlement pour Colchester, et située à quelques milles de Kingston. Nous y fûmes reçus par William Manning, catéchiste de la Société missionnaire de l'église anglicane, qui, comme les autres agents de cette institution stationnés dans

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Profile for scduag
Advertisement