Page 160

144 LA JAMAÏQUE.

après un voyage de huit jours,

le 26 du second

mois (février). John Candler et sa femme étaient arrivés à la Jamaïque quelques semaines avant nous, envoyés d'Angleterre par notre société pour employer le produit d'une souscription formée par les Amis au profit de la population noire; et, ce qui n'entrait pas moins essentiellement dans le plan et l'esprit de leur mission, ils devaient travailler au bien-être de tous les partis existants dans la colonie,

en donnant l'exemple

d'une modération conciliatrice, et en répandant, partout où ils seraient à même de le faire, les véritables maximes du christianisme. Deux jours de suite, dans la soirée, nous trouvâmes chez eux une réunion de personnes religieuses de diverses dénominations, auxquelles nous fîmes le récit de ce que nous avions vu dans notre tournée aux îles du Vent; et j'ai la confiance que nous avons fait tout ce qui était en nous pour les amener à la fraternité et aux bonnes œuvres les uns envers les autres, au nom du Seigneur.

Le 29, nous

commençâmes

notre

« œuvre d'amour, » car nous pouvons appeler ainsi nos efforts, quelque faibles qu'ils fussent, par une visite à la maison de correction et à la prison du comté. De ces deux établissements, le premier nous a paru

suffisamment aéré et

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Advertisement