Page 3

A SON

EXCELLENCE

ML LE COMTE D'ARGOUT, MINISTRE DU COMMERCE

ET

DES

MONSIEUR

TRAVAUX

LE

PUBLICS.

MINISTRE,

L A q u e s t i o n des p r i m e s à l ' e x p o r t a t i o n d e s

su-

cres p r é o c c u p e f o r t e m e n t le c o m m e r c e de P a r i s et des villes de l ' i n t é r i e u r , en raison d e s p e r t e s a u x quelles il serait infailliblement exposé par l ' a p p l i cation i m m é d i a t e d e la loi q u i en p r o n o n c e la r é duction. Il attend donc de Votre Excellence qu'il lui sera a c c o r d é u n d é l a i assez long p o u r l u i perm e t t r e d ' é c o u l e r les s u c r e s a c q u i t t é s s u r la foi d e la législation existante , et ce délai n e p e u t ê t r e m o i n d r e de q u a t r e à cinq m o i s . L a nécessité o ù se t r o u v e le c o m m e r c e d e faire une pareille d e m a n d e , est la p r e u v e la plus évi-

Lettre sur la question des primes à l'exportation des sucres  

Auteur : J. Chaudron-Junot / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Lettre sur la question des primes à l'exportation des sucres  

Auteur : J. Chaudron-Junot / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Anti...

Profile for scduag
Advertisement