Page 98

96

QUATRIÈME

QUESTION

insanité gouvernementale arriva en de certains moments à l'état de vertige. On vit fixer des rendements si faibles qu'il ne restait plus rien du droit perçu aux mains de l'Etat . Lorsque les générations ont sucé en naissant de pareils préjugés, que ces préjugés ont été d'ailleurs soigneusement entretenus et fomentés par les intéressés arrivés à exercer par l'énormité de leur fortune ainsi acquise ce que l'on pourrait appeler l'éblouissement financier, on comprend que les esprits d'ordinaire les plus fermes et les plus droits ne retrouvent pas toute leur clairvoyance dans l'appréciation des éléments d'une situation devenue séculaire tout en se transformant. l

Cette situation, il faut pourtant la dégager de l'ingénieuse nébulosité qui l'enveloppe, et la présenter aux législateurs et aux publicistes contemporains dans sa réalité nue : les fabriques de sucre indigène ou coloniales qui possèdent l'outillage perfectionné pourraient-elles envoyer à la consommation des sucres en pains comme ceux qui sortent des raffineries ? — Oui, certainement, et pas plus tard que l'année dernière, au concours régional d'Arras, une médaille d'or a été délivrée à un industriel qui transformait les poudres blanches en pains par une simple opération mécanique. Si cette opération est possible, pourquoi ne s'accomplit-elle pas? — Parce que l'échelle des droits est graduée de façon à ce qu'elle devienne désavantageuse : la

Hittorff. — La question des sucres au point de vue international, pages 28 et suivantes. 1

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement