Page 71

LA

69

SACCHARIMETRIE

que j'avais retirés de mes mélasses : il m'a répondu qu'il trouverait 63 fr. 50 c. des 7/9 et 73 fr. 50 c. des sous-sept, mais qu'il fallait que je déclarasse d'abord le classement de mes sucres. (Cette différence de 10 francs en plus pour les sous-sept, que pour les 7/9 plus riches, n'est-elle pas à elle seule la critique la plus amère de la loi qui nous régit?) Des essais m'avaient fait présumer que mes sucres ne titraient pas 67° et étaient par conséquent des sous-sept ; mais ne voulant pas m'exposer à une injonction de restitution par l'administration après la vente, j'ai prié le chef de service des employés de ma sucrerie, d'adresser des échantillons de mes sucres au laboratoire administratif d'Arras dont je relève. Ils ont été envoyés le 29 août et l'analyse a été envoyée très-exactement le 31 août : Elle portait pour richesse nette — 76° 20. 76° étant la limite des sous-sept, et trouvant qu'il était dur de perdre 10 francs par sac pour ces malheureux 20 centièmes de degré de richesse en trop, j'ai voulu tenter l'appel au laboratoire central des commissaires experts de Paris, et l'échantillon lui a été envoyé dès le 31 août : la réponse n'est venue que le 8 septembre et l'analyse de Paris portait 78° 10. Dès lors mes sucres étaient classés administrativement et irrévocablement 7/9 et j'ai donné ordre à mon courtier de les vendre comme tels. Mais, du 29 août au 10 septembre, les sucres avaient baissé et je n'ai vendu que 62 fr. 50 c , à MM. Guéritault, raffineurs à Douai. Suivant l'usage commercial, MM. Guéritault ont fait faire une analyse, et moi une autre; leur chimiste M. Zukowski, de Douai, a trouvé

75,31

M. Pagnoul, d'Arras, mon chimiste, a trouvé . . . .

75,56

Moyenne d'après laquelle j'ai été payé

75,435

laquelle est bien au-dessous de 76°, limite des sous-sept.

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement