Page 44

42

DEUXIÈME

QUESTION

M. Michel Chevalier mit au service de cette cause sa généreuse ardeur, son savoir et l'autorité du Journal des Débats. C'est lui qui qualifia de « sauvage » l'impôt sur les qualités supérieures des sucres de premier jet, ajoutant que, « pour paraître tout à fait incroyable, il ne manquait à un pareil système que de se trouver dans quelque relation de la Mingrélie. » Personne, je défie de prouver le contraire ! personne n'entreprit de résister à cette campagne en excipant du principe de la proportionnalité de l'impôt à la richesse saccharine. Ce prétendu principe n'avait pas encore été découvert pour le besoin de leur cause par ceux qui en ont depuis fait un si fructueux usage. Mais telle est la puissance de la raffinerie en France, que cette campagne des économistes et des colons et enfin des fabricants indigènes serait peut-être demeurée jusqu'à ce jour impuissante sans un incident particulier. C'est une assez piquante histoire que l'avénement de ce régime heureusement révolutionnaire de 1860 qui tomba en véritable aérolithe sur une oligarchie industrielle habituée, comme la raffinerie française, à voir de loin et d'une défensive toujours très-savante. 11 y eut là comme un coup de surprise de la volonté impériale analogue à celui des traités de commerce. Deux bocaux de sucre furent un jour présentés à l'empereur par M. Cail, le grand constructeur de machines; l'un renfermait du brut ordinaire, l'autre cette magnifique granulation que quelques usines outillées par lui commençaient à obtenir.

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement