Page 43

LA PROPORTIONNALITÉ

41

royauté constitutionnelle vota des prohibitions : voilà toute la différence . Et il faut bien qu'il en ait été ainsi, puisque c'est de l'excès même de ce protectionisme industriel, de cet obstacle mis systématiquement au progrès d'une industrie française en faveur d'une autre industrie française qu'est née l'agitation économique qui a fini par aboutir à la législation libérale de 1860. On peut dire que cette agitation eut pour point de d é part le célèbre rapport adressé par le professeur Peligot (juin 1842) à M. l'amiral Duperré, ministre de la marine et des colonies, « sur la fabrication du sucre et la composition de la canne à sucre. » Ce document révéla pour la première fois que le sucre existait à l'état pur dans la canne; que c'était la mauvaise fabrication qui engendrait la m é lasse, et que la mélasse entraînait avec elle au moins la moitié du sucre pur qui pouvait être extrait manufacturièrement. Cette révélation scientifique qui renversait du coup la vieille croyance que plus le sucre était impur plus était considérable le fret que son transport assurait à nos n a vires, cette révélation servit de thème aux économistes pour s'attaquer à l'impôt sur le progrès. l

2

La première surtaxe sur la provenance coloniale en faveur des raffineries du royaume remonte à 1680 ou 1681, car on s'en plaignait en 1682. — Vient ensuite « l'arrêt du Conseil d'État du Roy » de janvier 1684, qui défend l'établissement de toute raffinerie aux Iles. Cette législation s'est continuée sous la forme directe durant tout l'ancien régime. 1

2

Inséré aux Annales maritimes et coloniales d'août 1842.

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement