Page 262

— 260 — remédier aux pertes du trésor par les fausses nuances, p. 62. — Cette législation votée au pas de course et au milieu de l'inattention générale, p. 62. — La France méthodiquement divisée en régions saccharimétriques, P . 64. — Composition des bureaux et laboratoires officiels, personnel et matériel, ibid. — Cette organisation et une autre circonstance donnant à la cornue le haut du pavé dans la question des sucres, P . 65. — Les déclarations de principe de M. Aimé Girard, chef de la saccharimétrie officielle, p. 66. — Le cas d'Havrincourt,

suprême expression de la fiscalité saccharimé-

trique, p. 67. — La supériorité scientifique de la saccharimétrie de l'État, est précisément ce qui fait sa faiblesse, P . 85. — Impossibilité d'une application généralisée de la saccharimétrie comme mode pratique de la perception de l'impôt, p. 87. — Ce système pèche en outre par sa base morale qui est la péréquation de l'impôt, puisqu'il ne peut tenir compte de la différence existant entre la valeur intrinsèque et la valeur extrinsèque des différents produits, p. 89. — Cette différence qui domine toute la question fait que le saccharose ou sucre pur est à peu près aussi intéressant à trouver que le diamant de laboratoire, P . 90.

QUATRIÈME QUESTION La prétendue péréquation de l'impôt n'a en réalité d'autre but que de maintenir les produits de premier jet de la sucrerie indigène et coloniale à l'état de matière première pour la raffinerie, PAGE 91. Les Machiavel, les naïfs et les victimes en matière de péréquation de l'impôt du sucre, ibid. — Comment pourrait s'établir sérieusement la péréquation de l'impôt du sucre, p. 93. — L'idée dominante de la prétendue péréquation dont on excipe, p. 94. — Comment le produit de la canne a fini par arriver réellement à

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement