Page 214

DIXIÈME

212

QUESTION

bre, une diminution notable de prix . . . » M. Paris confirme l'énonciation de l'ancien ministre impérial en constatant que la consommation, de 201 millions de kilogrammes qu'elle était en 1861, s'est élevée à 263 millions en 1862, montant ainsi de 55 millions en dix-huit mois . C'est la législation de 1864 qui a arrêté le mouvement par le relèvement du droit ; il n'est plus guère, à partir de ce moment, que de 6 millions de kilogrammes par an, jusqu'en 1872, où l'aggravation que l'on sait l'a fait descendre à 182 millions, pour se relever un peu avec l'aisance publique l'année suivante, où elle a atteint 244 millions . 1

2

3

En Angleterre on en est arrivé à donner du sucre au bétail : idée excellente, pratiquée depuis longtemps aux colonies, où les animaux de trait ne sont jamais plus alertes qu'au temps de la récolte, malgré un travail constant. On s'est fait un thème facile de popularité en demandant l'immunité absolue du sel : qu'on donne aux classes laborieuses le sucre à bas prix et elles supporteront sans se plaindre l'impôt du millième de centime qui grève la pincée de sel suffisante à leur maigre repas. L'impôt actuel Voir au Moniteur universel du 22 janvier 1862 cet important document. On sait que ce relèvement inopiné et malencontreux des droits est motivé par la nécessité de perfectionner nos voies de communication. (Ce que chacun traduisit avec raison par la nécessité de faire face aux frais envahissants de l'expédition du Mexique.) 1

Voir le discours de l'honorable sénateur, si compétent, au Journal officiel du 14 mars 1874. 2

3

Ibid.

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement