Page 177

LE

RÔLE

DE

LA

RAFFINERIE

175

Tel est le premier moyen. Voici le second, qui est plus caractéristique. Voulant absolument enrayer la hausse, la raffinerie, vers l'époque indiquée cesse d'acheter des bruts, elle en emprunte... La chose demande explication, mais l'explication est simple : le raffineur s'adresse aux gros détenteurs, à ceux d'entre eux qui, confiants dans une prochaine reprise, préfèrent garder que vendre. Elle dit à l'un ou à l'autre : « Vous ne voulez pas vendre aux prix actuels, c'est votre affaire, mais vous allez être obligé de conserver en entrepôt, ce qui va vous graver de frais : allégez-vous en me prêtant 10,000 sacs, ou 15,000 sacs de tel numéro que je m'engage à vous rendre en nature (c'està-dire en brut de même numéro) à telle date...» Le détenteur cède, fournissant ainsi des armes contre la reprise qu'il attend. Il se peut qu'au moment de l'échéance le règlement s'effectue au moyen d'une différence payée en argent (comme dans les marchés à terme sur la rente), mais dans la plupart des cas, la restitution en nature a réellement lieu, le raffineur ayant emprunté d'un autre détenteur pour rendre au premier, ou fait venir par la voie de terre des bruts indigènes, soit de l'Allemagne, soit de la Russie. Lorsque, par cette haute manœuvre, il se trouve en possession d'un très-fort contingent supérieur à ses besoins, il est maître du marché, parce qu'il peut toujours offrir des bruts en baisse dès qu'il voit se manifester sur leur prix une reprise qui contrarie ses combinaisons. Ainsi, au 30 novembre, la poudre blanche étant à 90 fr. 25 c , le raffineur offre des bruts à livrer de janvier à avril, et dès le lendemain, premier

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement