Page 170

168

HUITIÈME

QUESTION

gleterre, car la chose en vaut tout particulièrement la peine. Voici donc notre grande industrie du raffinage louée sur un ton dithyrambique de ce qu'elle « fait pénétrer nos sucres indigènes transformés sur le plus grand marché des sucres coloniaux du monde : l'Angleterre... » Mais n'est-ce pas précisément là l'un des côtés les plus épineux, les plus redoutables des priviléges de la raffinerie française telle qu'elle est aujourd'hui constituée ? L'homme éminent qui a écrit ces lignes, en 1875, y regarderait sans doute à deux fois avant de les tracer aujourd'hui qu'il a pu lire ce qui a été écrit sur la matière dans le cours de l'année 1876 et dans les premiers mois de l'année actuelle. On peut dire que de ce côté la question des sucres est brûlante : c'est avec celle des chemins de fer la plus palpitante du moment. Ce grand débouché du marché anglais que le rapporteur prétend assurer aux sucres indigènes transformés par notre raffinerie, le comité central des fabricants de sucre s'en détourne avec la plus énergique répulsion. M. Georges et M. Jacquemart, président et vice-président de ce comité, ne se lassent pas de démontrer que la concurrence faite par les raffinés français primés sur le marché de Londres aux raffinés anglais a pour résultat direct de déprimer les prix sur ce marché, lequel par son importance est le marché régulateur du monde. Qu'on se reporte à la page 14 des procès-verbaux de l'enquête extra-parlementaire (séance du 23 novembre 1876): M. Jacquemart y donne les cours moyens de nos sucres bruts de 1872 à 1876, et montre qu'ils baissent en raison directe de l'exportation de nos raffinés. La série

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement