Page 17

SIMPLES DONNÉES GÉNÉRALES On appelle industrie productrice ou créatrice la sucrerie indigène et coloniale, par opposition à la raffinerie, qui n'est qu'une industrie complémentaire et de transformation. L'industrie productrice indigène et coloniale compte 1,816 établissements sucriers se divisant ainsi : En France, 532 fabriques de sucre proprement dites, 145 râperies et 300 distilleries, soit 977 établissements distincts alimentés par la betterave ; Aux colonies, 1,139 sucreries proprement dites, grandes ou petites, se répartissant ainsi : Martinique, 564; Guadeloupe, 472; Réunion, 86; Mayotte, 5; Sainte-Marie de Madagascar, 7; Nossi-Bé, 1; Nouvelle-Calédonie, 2, et Guyane, 2 . Il y a en plus, à la Martinique, 15 grands établissements à outillage perfectionné appelés usines centrales, qui exploi1

Statistiques du département de la Marine pour les trois principales colonies. — Renseignements particuliers pour les autres. — Voir également, quant à la sucrerie indigène, la LISTE GÉNÉRALE éditée par le Journal des Fabricants de Sucre pour 1876-77. 1

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement