Page 137

SEPTIÈME QUESTION Que faut-il penser de l'idée de la confédération sucrière que la France poursuit depuis 1864 ? Examiner si cette idée est pratiquement et utilement réalisable. Étant admis que les négociations depuis longtemps en cours ont réellement pour principal objectif la suppression des primes de la raffinerie, rechercher s'il n'est pas d'autres moyens d'arriver à ce résultat qu'une unification systématiqne de la législation sucrière de l'Europe.

Un membre de notre Parlement, qui veut bien porter intérêt à l'étude que j'ai entreprise, me disait à propos de cette question : « Et surtout, tâchez de bien soigner votre chapitre de la convention internationale, car c'est celui que nous ignorons le mieux... » Je vais tâcher. Mais je tiens à ce que le lecteur sache tout d'abord où j'entreprends de le mener, et pour qu'il n'y ait aucun doute à cet égard dans son esprit, je formulerai ainsi ma pensée :

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement