Page 132

130

SIXIÈME

QUESTION

térêt d'un petit nombre d'industriels et en vue d'accroître leur opulence. Non, évidemment : le prétexte économique, c'est le mouvement maritime, ce même mouvement maritime, au nom duquel on condamnait jadis les colons à ne faire que du mauvais sucre, dans la croyance qu'il procurait plus de fret à nos navires que le beau. Il faut donc voir s'il n'y a pas un peu de ce préjugé, ou un préjugé analogue dans le point spécial qui fait l'objet de notre chapitre. Disons donc d'abord, ce que tout le monde comprendra, c'est que, pour être conséquent avec cette idée de favoriser notre mouvement maritime, il aurait fallu ne pas commencer par supprimer la surtaxe différentielle de 11 francs, que la législation de 1860 avait établie en faveur de notre pavillon important le sucre étranger; il ne fallait pas, au moins, faire disparaître celle de 2 francs, que laissait encore subsister la législation subversive de 1864, et descendre à l'égalité du traitement, comme si le sucre était le grain nourricier arrivant dans un pays où la récolte a manqué. Enfin, il ne fallait pas ouvrir nos frontières de terre aux sucres belges et allemands, si sensiblement avantagés par la législation fiscale de leurs pays. Quel a été le résultat de ce libéralisme échevelé au point de vue de notre marine, qui est, on le sait, le prétexte originaire du « grand marché de sucres? » Prenons l'année 1875, la dernière dont la statistique soit connue: sur 78,343,574 kilogrammes de sucre étranger introduits en France, nous voyons le pavillon français n'en couvrir que 8,460,440, tandis que le pavillon étranger en couvre triomphalement

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement