Page 111

LA

PRIME

109

mot et les intimide jusqu'à la négation absolue de la prime, c'est le mouvement imprimé aux esprits par l'herculéenne poussée de M. Pouyer-Quertier et les débats réitérés qui en ont été la conséquence. Que s'est-il donc passé? qui a pu motiver cet ébranlement si grand, que les plus hautains courages s'en sont trouvés ébranlés et qu'un nouveau régime des sucres paraît devoir nécessairement en sortir ? Cette situation véritablement climatérique est la résultante de trois éléments funestes qui ont passé de l'enquête de 1862 (Voir la 2 questioni, dans la loi du 7 mai 1864 : la pluralité des types, la pluralité des rendements et le régime des admissions temporaires substitué à celui du drawback. Comment se combinent, comment opèrent l'un sur l'autre ces trois éléments? Voici de quelle manière s'est exprimé à cet égard, dans l'enquête de 1872, un homme qui a le rare mérite de rendre les chiffres attrayants : e

... La perte du trésor résulte d'une disposition toute particulière qui est parfaitement légale du reste, et qu'on appelle admissions temporaires, nous allons y revenir tout à l'heure ; mais permettez-nous d'expliquer d'abord quelle est la teneur générale des sucres produits en France. Si l'on tient compte du poids et du titre légal de chaque catégorie de sucre suivant les données de l'administration, on arrive à cette conclusion que le titre légal moyen de tous les sucres bruts est, pour l'exercice 1869-1870, de 90.40 % , et, pour l'exercice 1870-1871, de 90.54 % . Ces chiffres nous sont donnés par des calculs que nous avons faits et refaits.

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Le questionnaire de la question des sucres : vetera transierunt ; ecce omnia sunt facta nova !  

Auteur : Romuald Le Pelletier de Saint-Rémy / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Un...

Profile for scduag
Advertisement